santé

Allergie aux animaux domestiques

L’arrivée d’un animal domestique dans une famille ne fait pas le bonheur de tous. Pour les personnes qui souffrent d’une allergie aux poils d’animaux, la présence d’un compagnon à quatre pattes peut être vécue comme une vraie souffrance.

Haustierallergie
Plus d'articles sur le sujet:
Categorie:
auteur:
SWICA Gesundheitsorganisation

Dans cet article, vous apprendrez à identifier les symptômes de cette allergie et à vous en prémunir.

 

L’allergie aux poils d’animaux concerne environ 10 % de la population du centre de l’Europe et une personne allergique sur trois. Elle est le plus souvent induite par les chats, suivis des cochons d’Inde, des lapins, des chevaux et des chiens, et plus rarement des animaux à plumes. Quasiment tous les animaux à poils peuvent provoquer une allergie. Cependant, ce ne sont pas les poils qui déclenchent la réaction, mais les protéines, les squames, la sueur ou d’autres substances qui adhèrent au pelage. La longueur des poils et la quantité de poils perdus ne jouent en revanche aucun rôle.
 

Symptômes

Une réaction allergique se produit pendant un contact avec un animal à poils ou aussitôt après. C’est ce que l’on appelle une allergie immédiate. Les manifestations caractéristiques sont les suivantes:

 

  • Nez bouché ou qui coule
  • Démangeaisons et éternuements répétés
  • Démangeaisons, irritations et larmoiements des yeux
  • Toux
  • Difficultés respiratoires
  • Respiration sifflante
  • Impression de serrement dans la poitrine


"Les symptômes ne surviennent pas forcément tous et tout de suite. Ils peuvent n’apparaître ou n’augmenter qu’au bout d’un certain temps. Les poils d’animaux peuvent également déclencher de l’urticaire ou de l’eczéma ou en aggraver les manifestations. Comme pour toute allergie, la conduite à tenir consiste surtout à éviter tout nouveau contact avec l’allergène."

Dr. Silke Schmitt Oggier, directrice médicale chez santé24
 

Peut-on traiter une allergie aux animaux?

«Comme pour toute allergie, la conduite à tenir consiste surtout à éviter tout nouveau contact avec l’allergène», indique Silke Schmitt Oggier, responsable médicale chez santé24. Dans le cas présent, cela signifie la fin de la cohabitation avec le petit protégé. «Mais il n’est pas toujours facile de se séparer d’un compagnon à quatre pattes auquel on est très attaché». Certains médicaments comme les antihistaminiques et la cortisone peuvent atténuer les symptômes. Il faut toutefois se demander si la prise d’un traitement de longue durée est réellement justifiée.

L’option de l’immunothérapie spécifique, aussi appelée désensibilisation, n’est possible à l’heure actuelle que pour les allergies aux chats, aux chiens ou aux chevaux, et uniquement lorsque les symptômes restent relativement sévères en dépit des mesures prises et du traitement médicamenteux. Il convient de confier l’animal à un tiers durant toute la durée du traitement afin de maximiser les chances de réussite.
 

Conseils et précautions

Il est malheureusement difficile de prévenir une allergie aux poils d’animaux. Quelques gestes simples peuvent du moins réduire la quantité d’allergènes dans l’environnement immédiat, sans toutefois protéger à coup sûr de l’apparition d’une allergie:
 

  • Lavez-vous les mains après avoir caressé votre animal.
  • Nettoyez vos vêtements avec un rouleau adhésif (et non une brosse) ou retirez-les si possible à l’extérieur et lavez-les.
  • Empêchez votre animal de pénétrer dans votre chambre. C’est la pièce où l’on passe le plus de temps et les allergènes qui y subsistent ont les effets les plus importants.
  • Retirez carpettes et tapis ou veillez à ce que l’animal ne séjourne que dans des pièces sans tapis dont les sols peuvent être lavés.
  • Lavez régulièrement les sols de votre habitation et passez un chiffon humide sur vos meubles.

Il est recommandé aux personnes allergiques qui envisagent d’accueillir un animal de compagnie de considérer l’éventualité d’une allergie aux poils ou aux plumes et de réfléchir aux conséquences (traitement de longue durée ou séparation d’avec l’animal).

Add comment

Formulaire de recherche

Facebook

Similaire articles

Test PCR, test rapide, autotest (rapide...
Nous avons tous déjà entendu parler de...
Bien connus de tous, les pellicules,...
  •  
  • 1 de 28

Recommandation de livre

Demenz kann man auf natürliche Weise vorbeugen und das Leben mit der Krankheit...
auteur: Dr. Andrea Flemmer ISBN / EAN: 978-3-89993-624-7
0