santé

Se rendre au travail en toute sérénité

Trains bondés, embouteillages et gens stressés: faire la navette a de quoi mettre les nerfs à rude épreuve. Découvrez ci-après comment retrouver la sérénité sur le chemin du travail et utiliser à bon escient le temps des trajets quotidiens.

Se rendre au travail en toute sérénité
Plus d'articles sur le sujet:
Categorie:
auteur:
Luzia Ebnöther

La Suisse est le pays des navetteurs : pas moins de 3,7 millions de Suisses, soit près de 89% de la population active, se rendent chaque jour au travail en voiture ou en transports en commun (TEC). Bénédiction ou malédiction ? Les avis sur la question divergent. Pourtant, en appliquant quelques règles simples, il est tout à fait possible de se rendre chaque jour de la maison au travail sans se stresser et en mettant à profit le temps à disposition.

Allier l’utile à l’agréable
Les trajets en transports en commun présentent le gros avantage de ne pas devoir conduire soi-même et donc de pouvoir mettre à profit le temps à disposition. Il est ainsi possible d’organiser sa journée de travail à l’aide de documents imprimés, de son ordinateur portable ou de son smartphone ou de réviser des cours. Si vous avez plutôt le cœur à vous détendre, vous pouvez vous évader quelques instants en écoutant de la musique sur un lecteur MP3, en lisant un livre captivant ou en feuilletant un magazine. Quant à ceux qui souhaitent prolonger encore un peu leur sommeil, ils pourront se couper du monde extérieur avec des bouchons d’oreilles. Attention toutefois à ne pas rater l’arrêt !

Conseils pour les usagers des TEC

  • Miam-miam. Si vous êtes pressé le matin, vous pouvez prendre votre petit-déjeuner en chemin, avec tous les égards d’usage envers les autres passagers, cela va sans dire. Evitez les aliments qui tachent ou sentent fort et éliminez les déchets occasionnés. Dans l’idéal, transportez votre café dans un thermos. 
  • Itinéraire. Si vous vous énervez chaque jour à cause d’un bus ou d’un train bondé, essayez de voir s’il n’existe pas un autre itinéraire. Demandez à la régie des transports s’il elle peut vous indiquer des lignes moins fréquentées. Pour la région de Zurich, vous trouverez des informations sous 'weiterführende Dokumente'. Si les circonstances le permettent, privilégiez les correspondances en dehors des heures de pointe, où les trajets sont beaucoup plus agréables.
  • Activité physique. Profitez du chemin du travail pour faire de l’exercice au grand air. Descendez un arrêt plus tôt et effectuez le reste du trajet à pied.
  • Hygiène. Les transports en commun sont le royaume des impuretés et des germes. Pendant la saison des refroidissements, les navetteurs veilleront plus particulièrement à se laver et à se désinfecter les mains régulièrement.
  • Tenue vestimentaire. Revêtez des vêtements confortables selon le principe de la pelure d’oignon. Vous pourrez ainsi adapter votre habillement aux bus surchauffés et aux gares plus frisquettes. Dans les trains climatisés, le port d’une fine écharpe vous protégera des courants d’air.
  • Batteries pleines. Si vous utilisez régulièrement des appareils électroniques en chemin, n’oubliez pas de toujours emporter un chargeur. Si aucune prise n’est à disposition dans votre bus ou votre train, il est recommandé de recharger complètement les appareils avant de partir.
  • Sphère privée. Dans les transports en commun, une relative proximité est inévitable. N’usez pas inutilement les nerfs des autres passagers en lisant le journal par-dessus l’épaule de votre voisin ou en écoutant de la musique à plein volume. Par ailleurs, dans la mesure du possible, évitez les appels privés et prolongés lorsque vous vous déplacez en transports en commun.

En voiture, priorité à la sécurité
Si vous vous rendez au travail en voiture, les possibilités de passe-temps sont bien sûr limitées. Pour des raisons de sécurité, renoncez à toutes les activités qui détournent l’attention. Si vous ne pouvez éviter d’effectuer des appels téléphoniques en route, vous devriez investir dans un kit mains libres de qualité. Livres audio et musique passés sur un smartphone ou un lecteur MP3 apporteront divertissement et détente. Si votre voiture n’est pas équipée du branchement requis, renseignez-vous auprès du constructeur sur les accessoires disponibles.

Conseils pour les automobilistes

  • Détour. Si vous vous retrouvez chaque jour dans les embouteillages, vérifiez s’il n’existe pas un autre itinéraire et si vous ne pouvez pas, le cas échéant, effectuer votre trajet un peu plus tôt ou un peu plus tard.
  • Organisation. Renseignez-vous chaque jour, à l’avance, sur les conditions de circulation et prévoyez suffisamment de temps pour le trajet. Prendre la route pressé est non seulement dangereux, mais provoque aussi un stress inutile et nocif pour la santé.
  • Regroupement. Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à former un groupe de covoiturage. Cette solution vous évitera de devoir prendre le volant à chaque fois et vous permettra de réaliser de substantielles économies. En outre, vous contribuerez à réduire la circulation et, du même coup, le nombre d’embouteillages.

Gardez l’équilibre
L’activité physique et la détente jouent un rôle important dans l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée mais sont souvent négligées, faute de temps. Dans notre quotidien professionnel et familial bien rempli, le chemin du travail offre une bonne possibilité d’y remédier. Si vous n’y parvenez pas, vous devriez malgré tout essayer de réserver d’autres plages de temps uniquement aux activités qui accroissent votre bien-être. SWICA soutient ses assurés dans leurs efforts personnels en matière de santé par des participations aux abonnements de fitness, aux massages, aux cours de relaxation et bien plus encore. Plus d’infos sous 'weiterführende Dokumente'.

Add comment

Formulaire de recherche

Facebook

Recommandation de livre

Im Buch «Neustart für die Nieren» von Dr. Andrea Flemmer erhalten Sie wertvolle...
auteur: Dr. Andrea Flemmer ISBN / EAN: 978-3-7423-1270-9
0